Fiche d’information #24a) Partenariats en vue de la promotion des droits de la personne

Niveau 4

Élément : Leadership et responsabilisation

Résultat 24 : La haute direction s’assure que l’organisation a établi des liens avec des partenaires de l’extérieur relativement aux droits de la personne.

Indicateur 24a) : L’organisation a formé un partenariat avec un tiers pour aider à promouvoir les droits de la personne.

Mesures possibles et sources de données :

  • Attestation de partenariat approuvé par la direction supérieure.

Description de l’indicateur

Dans le cadre du Model de maturité pour les droits de la personne (le Modèle), un partenariat avec un tiers consiste en une relation de coopération entre au moins deux organisations en vue de favoriser la promotion des droits de la personne ou d’initiatives pertinentes d’équité en matière d’emploi. Pour être de réels partenaires, les deux organisations doivent s’entendre pour travailler ensemble à l’atteinte d’un objectif commun, partager des ressources et obtenir un résultat mutuellement avantageux. Pour être réussi, un partenariat doit être soutenu par la haute direction des deux organisations.

Aux niveaux 1, 2 et 3 du Modèle, des partenariats internes se sont formés afin de créer des stratégies opérationnelles et de mettre en place des politiques, des pratiques et de la formation. Ces partenariats ont réuni des personnes de différentes unités de travail pour faire partie d’équipes, de comités, de groupes de travail et d’autres initiatives qui ont contribué à l’avancement du Modèle, des droits de la personne et de l’équité en matière d’emploi. Il a aussi pu se former des partenariats entre les représentants de la direction, les ressources humaines, les syndicats ou les représentants des employés. Au niveau quatre, il y a une incitation à former des partenariats avec d’autres organisations et à tenir compte des questions relatives aux droits de la personne à l’extérieur de votre organisation. 

Voici quelques exemples de partenariats qui visent à favoriser la promotion des droits de la personne : un forum interministériel sur l’équité en matière d’emploi, un groupe de travail composé de diverses organisations pour mettre en place une stratégie en santé mentale ou un partenariat pour concevoir et offrir une formation sur les droits de la personne en milieu de travail.

Approche suggérée

Les partenariats peuvent prendre diverses formes : un comité, un groupe de travail ou un conseil consultatif (consultatif), une communauté de pratique (opérationnel), une initiative conjointe (contributif) ou d’autres ententes officielles, comme un protocole d’entente conclu dans le but de travailler ensemble à l’atteinte d’un objectif commun. Cela permet aux organisations de partager des connaissances et d’utiliser ou de partager des ressources pour promouvoir les droits de la personne et, éventuellement, de réduire les coûts et d’encourager le bien-être en créant un esprit de communauté. 

Voici quelques étapes à considérer lors de l’établissement de partenariats :

  • Évaluer les besoins de votre organisation : Avant de former ou de rechercher un partenariat avec un tiers, examinez quelles sont les tendances et les priorités relativement aux droits de la personne dans votre milieu de travail. Évaluez la position actuelle de votre organisation concernant la diversité, l’équité en matière d’emploi, la gestion des plaintes, les mécanismes appropriés de règlement des différends, la formation en matière de droits de la personne, les mécanismes de mesure du rendement en matière de droits de la personne, etc.
  • Obtenir la participation de la direction : La direction peut montrer une participation visible dans les partenariats en matière de droits de la personne en étant présente quand les règles de base sont établies et en approuvant les ententes officielles. Quand la direction effectue des vérifications périodiques et assiste à certaines réunions, elle est mieux en mesure d’assurer un soutien continu pour le projet par la participation des employés, l’attribution des ressources et l’intégration stratégique.
  • Choisir des partenaires appropriés : Lorsque les domaines d’amélioration possible seront identifiés, recherchez des partenaires qui ont des connaissances spécialisées ou qui souhaitent partager leurs ressources, même si vous n’avez jamais travaillé avec eux auparavant, afin de trouver des solutions pour résoudre les questions liées aux droits de la personne dans votre milieu de travail. Décidez quelles organisations correspondent le mieux à vos besoins stratégiques en matière de droits de la personne, tout en tenant compte de la culture de votre milieu de travail, de l’industrie dans laquelle vous évoluez et de la taille de votre organisation.
  • Décider d’une vision pour votre partenariat : Dans le contexte du Modèle, la vision de votre partenariat doit se rapporter à la promotion d’une culture des droits de la personne dans le milieu de travail. Cela peut signifier de chercher des approches préventives pour réduire la discrimination, l’amélioration des mécanismes de protection des droits de la personne déjà en place ou la recherche de méthodes pour traiter de manière plus complète les exigences des lois sur les droits de la personne et l’équité en matière d’emploi.
  • Établir des règles de base : Chaque initiative entreprise dans un partenariat doit avoir un président désigné ou un chef qui est responsable de la supervision de chaque projet jusqu’à ce qu’il soit terminé. Certains points peuvent faire l’objet de discussion comme les mandats, les liens hiérarchiques, la prise de décisions, la confidentialité, les ressources humaines, l’investissement en temps, les coûts, etc. Discuter et mettre ces questions au clair au début du partenariat peut même contribuer à la formation de l’équipe, puisque le groupe échange et travaille ensemble pour la première fois. Ce faisant, assurez-vous que vos règles soient inclusives et accessibles.

Pratiques prometteuses

  • Faire la promotion de vos partenariats : De nombreuses organisations affichent les résultats de leurs partenariats et présentent fièrement leurs réalisations, à l’interne et à l’externe. Souligner les partenariats sur vos sites Internet internes et externes et en parler lors de rencontres peut attirer du soutien et de l’enthousiasme pour le travail accompli.
  • Former un partenariat avec des organisation non gouvernementale (ONG) dans le cadre de votre plan d’équité en matière d’emploi : De nombreuses organisations ont formé des partenariats avec des ONG qui représentent les membres des quatre groupes visés par l’équité en matière d’emploi. Ces partenariats visent des initiatives comme les programmes d’emplois ou de développement, les activités de prévention pour réduire la discrimination systémique, les activités de sensibilisation et plusieurs autres initiatives.

Outils et liens utiles

CAMO, pour personnes handicapées 

Aperçu, Prévenir la discrimination – Commission canadienne des droits de la personne

Programme de partenariat avec les peuples autochtones – Agence canadienne de développement international

Forum interministériel sur l’équité en emploi – Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada

Guide du partenariat - Flo Frank and Anne Smith

Les entreprises canadiennes autochtones et non autochtones sont prêtes à faire des affaires à titre de partenaires de plein droit – Chambre de commerce du Canada

Le Pacte Mondial des Nations Unies

Documents de référence

Frank, Flo. & Smith, Anne. (pour Ressources humaines et Développement des compétences Canada). Guide du partenariat. Travaux publics et Services gouvernementaux Canada, 2000.

Dent, Stephen M. Partnering Intelligence: Creating Value for Your Business by Building Strong Alliances. Palo Alto, California: Davies-Black Publishing, 1999.

Date modified: